Brigitte (+Ornette) @Rocksane Bergerac

J’ai pu assister hier soir au concert des Brigitte, avec pour première partie Ornette, au Rocksane à Bergerac. J’y suis allée comme à mon habitude, c’est à dire en connaissant maxi deux chansons.

20H45, j’entre dans la salle accompagnée de Flore et remarque déjà le synthé rose d’Ornette et surtout les deux chèvres des Brigitte sur le côté : ça annonçait déjà la couleur. Ornette arrive quelques minutes plus tard vêtue d’une robe noire à paillettes et commence à jouer. C’était la première fois que j’entendais une voix aussi belle en live. Aucune mauvaise note, mais surtout une dextérité remarquable (chapeau parce que pour jouer du piano de la main gauche, faire les percussions de la main droite et chanter en même temps c’est loin d’être donné à tout le monde!). J’en venais presque à regretter les trente petites minutes qu’elle a passé sur scène tant j’ai aimé ce qu’elle a fait.

Bye Bye Baby Bye Bye – Ornette (ma chanson préférée de l’album)

Trente minutes plus tard donc, les musiciens des Brigitte arrivent sur scène, tous vêtus de blanc. Ils commencent à jouer, puis elles arrivent, vêtues quant à elles d’une cape verte qui les recouvrait de la tête aux pieds. Au milieu du morceau, elles ôtent leurs capes pour nous dévoiler leurs splendides robes argentées dignes d’un cabaret des années 30. Les chansons se suivent les unes après les autres, toujours avec le sourire. C’était un vrai spectacle et c’était vraiment plaisant de voir que même avec un trophée aux Victoires de la musique elles savent rester simples et jouer dans une salle de 500 personnes. J’ai adoré la reprise de « The Bay » de Metronomy, c’est rare de réussir à me faire oublier le morceau original. Le concert se termine, tout le monde hurle pour un rappel : elles reviennent et nous chantent un morceau a cappella, nous laissant ainsi apprécier encore plus leurs sublimes voix. Les musiciens reviennent et commence alors la reprise du célébrissime « Eye of the Tiger » de Survivor, la fin du morceau était juste magistrale (le vidéo plus bas vous en laisse un petit aperçu). Et le mot de la fin : « Brigitte se casse! »

Mathilde

Advertisements